Loi 2002-2 rénovant l’action sociale et médico-sociale

La loi définit les droits fondamentaux des personnes accompagnées, de leurs familles, et de leur entourage, qui sont :

  • Le respect de la dignité de la personne, l’intégrité, la vie privée, l’intimité et la sécurité de la personne.
  • Le libre choix des prestations : le fait de rester domicile ou d’aller dans un établissement par exemple
  • L’accompagnement individualisé et de qualité dans le respect d’un consentement éclairé
  • La confidentialité des données
  • L’accès à l’information
  • L’information sur les droits fondamentaux et les voies de recours
  • La participation directe au projet d’accueil et d’accompagnement.

La loi est mise en oeuvre grâce à 7 outils :

  • Le livret d’accueil
  • La charte des droits et des libertés
  • Un conciliateur ou un médiateur
  • Le contrat de séjour
  • Le projet d’établissement ou de service
  • Le conseil de vie sociale ( ou autre forme de participation des usagers)
  • Le règlement de fonctionnement de l’établissement

Cette loi régit la façon de travailler des travailleurs sociaux, notamment dans la manière de conduire les accompagnements individuels ou collectifs. C’est donc en suivant ces principes que j’interviendrai.

Accompagnement social administratif

Pourquoi choisir de se faire accompagner par une CESF en libéral ?

Ne représentant aucune institution, je peux intervenir avec une plus grande liberté d’action dans l’accompagnement social proposé. Ainsi, je peux associer différents outils de médiation, tels que des animations sportives, de la relaxation, des ateliers cuisines, etc…



Je peux vous accompagner dans différentes démarches :

– Des conseils budgétaires (aide à la gestion d’un budget, aide à la constitution d’un dossier de surendettement).

– Accompagnement lors de vos rendez-vous auprès de différents organismes : CAF, MSA, tribunal, notaire.

– Aide pour l’ouverture de droit lié à la santé : aide à la constitution de dossier de reconnaissance handicap, complémentaire santé solidaire.

– Aide à la problématique du logement (litige bailleur, aide à la constitution pour des aides à l’amélioration de l’habitat, aide à la constitution de demande de logement social).

– Accompagnement éventuel pour demande de mise sous protection (curatelle, tutelle).

– Assistance administrative ponctuelle ou suivie (ouvrir le courrier, payer les factures, rédiger une correspondance, un courrier de relance, lettre administrative).

– Ouverture des droits (demande de RSA, …)

Quelles formules ?

Prix
Ponctuel : Entretien de bilan social ou pour compléter des demandes d’aides sociales (MDPH, APL, )
Nécessite un seul rendez-vous
45 €*
Tranquilité : Assistance administrative au domicile du client (gestion du courrier administratif, classement, archivage,…)22,5 € de l’heure*


* Pour toute rencontre à domicile des frais kilométriques vous seront facturé 0,55€/km

Le paiement :

Cliquez sur l’onglet  » Réglement des prestations »

La zone d’intervention :

J’interviens sur la zone de Besançon et ses alentours.

Vous avez des questions ?

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :